LES STANDARDS

D’après le club français du Hovawart, traduction du Dr. J.-M. Paschoud et Prof. R. Triquet.

DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR : 12 janvier 1998.

UTILISATION

Chien d’utilité.

CLASSIFICATION F.C.I.

Groupe 2 – Chiens de type Pinscher et Schnauzer -Molossoïdes – Chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races. Section 2.2 – Molossoïdes, type montagne. Avec épreuve de travail. CLASSIFICATION F.C.I. : Groupe 2 – Chiens de type Pinscher et Schnauzer -Molossoïdes – Chiens de montagne et de bouvier suisses et autres races. Section 2.2 – Molossoïdes, type montagne. Avec épreuve de travail.

BREF APERCU HISTORIQUE

Le Hovawart est une très ancienne race allemande de chiens d’utilité. En allemand du Moyen-Age, son nom veut dire gardien (Wart) de la ferme (Hova = Hof = Ferme). Depuis 1922, cette race a été sélectionnée sur une nouvelle base à partir de chiens de type similaire qui existaient encore dans les fermes. En outre, pendant les premières années de cet élevage, on a procédé à des croisements avec des Bergers allemands, des Terre-neuve, des Leonberg et d’autres races encore. On a fini par retrouver le type originel de chien d’utilité grâce à des mesures de sélection très sévères. Dans son pays d’origine, on attribue une très grande importance à l’état de santé du Hovawart. Ainsi, grâce à une stricte sélection de chiens exempts de dysplasie de la hanche, cette tare a été réduite à un très faible pourcentage en Allemagne. Le Club espère que ces efforts d’éradication seront imités par les clubs de race Hovawart de tous les pays.

ASPECT GENERAL

Le Hovawart est un chien d’utilité vigoureux, de taille moyenne, de forme légèrement allongée et à poil long. La différence entre mâle et femelle est nettement marquée, surtout en ce qui concerne la forme de la tête et la conformation.

PROPORTIONS IMPORTANTES

La longueur du tronc mesure environ 10 à 15% de plus que la hauteur au garrot.

COMPORTEMENT / CARACTERE

Le Hovawart est un chien d’utilité polyvalent reconnu. Bien équilibré et gentil de nature, il est doté d’un bon instinct de protection et de combat ; sûr de lui et d’un caractère bien trempé, il a un tempérament moyen ; son nez est très fin. Ses proportions très harmonieuses et son attachement marqué à son entourage familial en font un excellent chien d’accompagnement, de garde, de protection, de sauvetage et de pistage.

TETE

Le chanfrein est droit et sa ligne supérieure est parallèle à celle du crâne. Le chanfrein et le crâne sont à peu près de même longueur. La peau de la tête est bien tendue.

REGION CRANIENNE

Crâne : La tête est forte et présente un front large et bombé. Stop : Bien marqué.

REGION FACIALE

Truffe : Les narines sont bien développées. Chez les chiens noir et feu et chez les chiens noirs, la truffe est noire ; chez les chiens blonds, elle est également noire, mais la truffe de neige est admise. Museau : Fort ; vu de profil et de dessus le museau ne s’amenuise que peu.

 Lèvres : Bien jointives.

 Mâchoires/dents : Le Hovawart présente un articulé en ciseaux puissant et complet formé de 42 dents conformément à la formule dentaire du chien. Les dents sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires. L’articulé en pince est admis.

 Yeux : De forme ovale, ils ne sont ni saillants ni enfoncés dans les orbites. Ils sont de couleur marron foncé à moyen. Les paupières épousent bien la forme du globe oculaire.

 Oreilles : Attachées haut et bien écartées, les oreille triangulaires tombent souplement le long des joues et semblent accentuer la largeur du crâne. 
En longueur elles atteignent au minimum la commissure des lèvres. Leur extrémité est légèrement arrondie. 
Au repos, elles sont bien à plat contre les joues ; quand le chien est attentif, elles peuvent être dirigées un peu vers l’avant. Le bord antérieur de l’oreille est à mi-chemin entre l’œil et l’occiput.

COU

Le cou est fort et de longueur moyenne. Il n’a pas de fanon.

CORPS

Dos : Droit et ferme.

 Rein : Solide, un peu plus long que la croupe.

 Croupe : Légèrement inclinée, de longueur moyenne.

 Poitrine : Large, bien descendue et puissante.

QUEUE

La longueur de la queue au poil touffu dépasse la pointe du jarret, sans toutefois atteindre le sol. Selon l’humeur du chien, elle pend ou elle est portée relevée sur le dos.

MEMBRES ANTERIEURS

Vus de face et de profil, les antérieurs sont solides et bien d’aplomb.
Epaules : Fortement musclées ; l’omoplate est longue et bien inclinée vers l’arrière.
 Bras : Long et bien au corps.
 Coudes : Accolés à la poitrine.
 Carpe : Fort.
 Métacarpe : Modérément incliné.

MEMBRES POSTERIEURS

Vus de derrière, les postérieurs sont solides et d’aplomb. L’arrière-main présente de bonnes angulations.
 Cuisse et Jambe : Très bien musclées.
 Jarrets : Forts et bien descendus.

PIEDS

Ils sont arrondis, forts et compacts. Les doigts sont cambrés et serrés. Sauf dans les pays où les lois défendent de telles interventions, les ergots doivent être éliminés. 
Chez les chiens noir et feu et chez les chiens noirs, les ongles sont noirs ; chez les chiens blonds, les ongles peuvent être d’une couleur plus claire.

ALLURES

Dans toutes les allures, vus de face ou de derrière, les membres du Hovawart se déplacent en ligne droite et le chien couvre bien du terrain.
Au trot, les enjambées sont étendues avec une bonne poussée des postérieurs.

PEAU

Dans son ensemble la peau est fermement appliquée sur les tissus sous-cutanés. Chez les chiens noir et feu et chez les chiens noirs, elle a un reflet bleuâtre, chez les chiens blonds le reflet est en général rose.

POIL

Long et fort, le poil est serré légèrement ondulé et bien couché ; il y a peu de sous-poil. Le poil est plus long au poitrail, sur le ventre, à la face postérieure des membres antérieurs et des cuisses et à la queue ; il est court sur la tête et à la face antérieure des membres.

COULEUR

Chez le Hovawart, il y a trois variétés de couleur : noir marqué de feu, noir et blond ( fauve clair).

Noir marqué de feu : La robe est d’un noir brillant, la couleur des marques feu est d’un blond moyen. A la tête, les marques feu commencent au bas du chanfrein, entourent les commissures des lèvres et se fondent dans la marque feu sous la gorge. Les touches de couleur feu au-dessus des yeux sont nettement visibles. La marque feu au poitrail se compose de deux taches juxtaposées qui peuvent être reliées l’une à l’autre. Aux membres antérieurs, les marques feu sur la face externe vont environ des doigts aux métacarpes et se prolongent à la face postérieure des antérieurs jusqu’aux coudes. Aux membres postérieurs, les marques au-dessous du jarret, sur la face externe, ont la forme d’une large bande ; au-dessus du jarret elles ne forment plus qu’une bande étroite qui se prolonge à la face antérieure des postérieurs presque jusqu’au ventre. Il y a aussi une marque feu au dessous de l’attache de la queue. Partout, les marques feu sont nettement dessinées et bien délimitées. De petites taches blanches sur le poitrail et quelques poils blancs aux doigts et à l’extrémité de la queue sont admis. La pigmentation des paupières, des lèvres et des coussinets est noire.

Noir : La robe est d’un noir brillant. De petites taches blanches sur le poitrail et quelques poils blancs aux doigts et au bout de la queue sont admis. La pigmentation des paupières, des lèvres et des coussinets est noire.

Blond : La couleur de la robe est d’un blond moyen brillant qui va en s’éclaircissant en direction du ventre et des membres. De petites taches blanches sur le poitrail et quelques poils blancs aux doigts et au bout de la queue sont admis. La pigmentation des paupières, des lèvres et des coussinets est noire.

TAILLE

Hauteur au garrot : Mâles  : 63-70 cm 
 Femelles  : 58-65 cm

DEFAUTS

Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.

DEFAUTS ELIMINATOIRES

Aspect général :  Phénotype ne correspondant pas à la race. 
Chiennes au type masculin prononcé. 
 Chiens au type féminin prononcé.
Proportions importantes : 

  Proportions nettement différentes de celles indiquées par le standard.
Comportement – caractère :
  Chiens agressifs, peureux, apathiques ou qui ont peur du coup de feu.
Tête : 

 Absence de dépression crânio-faciale ( stop ). 
 Oeil bleu, œil vairon. 
Oreilles dressées, semi-tombantes, en rose ou écartées du crâne. -Prognathisme supérieur ou inférieur, arcade incisive déviée. 
 Absence de plus de 2 dents parmi les 4 PM1 et les 2 M3. Absence de n’importe quelle autre dent.
Cou : 

Fanon marqué ou peau de la gorge très lâche.
Tronc :Dessus fortement ensellé ou très voussé. Poitrine étroite ou en tonneau.  Anomalies de la queue, queue fortement écourtée ou nettement enroulée.
Membres : Arrière-main fortement surélevé.
Qualité du poil : Prédominance de poil bouclé ( boucles serrées).
Couleur :
En général : Toute couleur non conforme au standard, p. ex bleu-gris, gris-loup, marron, blanc, panaché, poil blond charbonné ou en majorité agouti. Chiens marqués de blanc. Quelques poils blancs à la face interne des cuisses ne sont pas éliminatoires.
Chiens noir et feu : Taches grises ou marron en dehors des marques feu. Sous-poil en majorité d’une autre couleur que noir. 
Sujets dont les marques feu sont en majorité grises ou blanchâtres.
Chiens noirs :

 Chiens marqués de gris ou de marron. 
Sous-poil en majorité d’une autre couleur que noir.
Chiens blonds : Quelques poils blancs sur le chanfrein ne sont pas éliminatoires. Couleur en général d’un blond-roux qui ne va pas en s’éclaircissant. Robe et oreilles d’une couleur blond-blanchâtre. Sujets blonds nettement panachés de blanc.  Sujets avec taches foncées ou avec masque foncé.
Taille : Chiens qui n’atteignent pas la taille indiquée par le standard. Chiens qui dépassent la taille indiquée par le standard de plus de 3 cm.
N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal complètement descendus dans le scrotum.

Vous avez fait l’acquisition d’un chien de race, c’est-à-dire d’un chien dont les caractéristiques esthétiques, morphologiques et caractérielles sont connues. Votre éleveur a pris grand soin de ses chiots, du choix des parents jusqu’aux précautions pour choisir avec vous celui qui correspondait au mieux à votre mode de vie et à vos aspirations.
A vous ensuite de prendre le relais, et de lui permettre de grandir et de devenir un beau, bon et grand Hovawart.
Vous devrez tout d’abord vérifier qu’il est bien conforme à la race en le présentant lors d’une séance de Confirmation. 
Puis vous vous préoccuperez de sa santé : pour cela vous ferez réaliser un dépistage de la dysplasie de la hanche et des tares oculaires.
Enfin, pour que votre parcours soit complet avec votre jeune Hovawart, vous vérifierez au travers des tests de comportements que son caractère est bien dans la norme de la race.

 Voici ici un exemple de programme possible pour votre Hovawart :

A partir de 15 mois : Confirmation, Expositions de Beauté organisées soit par la Société Canine et ses Délégations régionales, soit par le Club Français du Hovawart (CFH).

 Expositions de beauté : Vous pouvez présenter votre chien à un juge de beauté, en concurrence avec d’autres chiens de même race, de même sexe et de même tranche d’age, lors des expositions de Beauté organisées soit par la Société Canine, soit par le Club de race.
La Société Canine organise des expositions dans votre région ; ces expositions sont soit à caractère national (avec attribution d’un CACS par sexe, pour le meilleur de la race) soit à caractère international (avec l’attribution d ‘un CACIB par sexe pour le meilleur de la race) .
Le Club Français du Hovawart organise chaque année une Nationale d’Elevage avec jugements de beauté (avec attribution d’un CACS par sexe pour le meilleur de la race), et tests de comportement.
 Il organise aussi à intervalle aléatoire des Régionales d’Elevage avec jugements de beauté (mais sans attribution de titre) et surtout des tests de comportement.

Dans ces expositions de Beauté, le chien est présenté dans sa classe d’age :

  • Classe Puppy : de 6 mois à moins de 9 mois
  • Classe Jeune : de 9 mois à moins de 18 mois
  • Classe Intermédiaire : de 15 mois à moins de 24 mois (CACS ou CACIB)
  • Classe Ouverte : à partir de 15 mois (le CACS ou CACIB)

Pour commencer les expositions avec votre Hovawart, il est préférable de commencer par les rassemblements organisés par le Club de race, car ils se déroulent en extérieur et sont moins stressants pour le chien.
Vous pouvez ensuite vous orienter vers les Expositions Nationales de votre région, et ensuite vers les Expositions Internationales en France puis à l’Etranger.
 Chaque année le Club Français du Hovawart sélectionne quelques expositions en France, pour lesquelles le Club choisit le juge des Hovawarts: ce sont des Spéciales de Races, au sein d’une exposition de beauté classique; Elles permettent généralement la présence de plus nombreux hovawart que d’ordinaire.

 
Les résultats de votre Hovawart en expositions de Beauté et lors des tests de comportement lui permettront de gravir les échelons de la grille de sélection des reproducteurs potentiels.

Au delà de 18 mois : radiographie de dépistage de la dysplasie de la hanche, pratiqué par un vétérinaire selon le protocole spécifique

A partir de 12 mois : Le C.S.A.U. (Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation)
Il se prépare généralement en Club d’Education.

A partir de 12 mois on peut présenter son hovawart à cette épreuve soit lors de concours de diverses disciplines dans son Club d’Education, soit lors des rassemblements du Club Français du Hovawart (Nationale et Régionales d’Elevage)
. Il est nécessaire pour poursuivre soit dans le Sport canin, soit dans le programme des tests de comportement du CFH.